IMG_3855.jpg

2013 à 2014

En 2013 et 2014, Jenny travaille sur une exposition qui portera le titre « Corps et espaces morcelés ». Elle espère figer en images ses réflexions sur la possible coexistence de corps végétales et animales dans un même espace-temps, tout en représentant la fragmentation intérieure de l’être.

 

Dans ces œuvres, l’espace est morcelé par une abstraction géométrique qui permet d’ouvrir des fenêtres sur des mondes figuratifs et abstrait qui s’articulant différemment.  Des formes géométriques se sont donc vues empilées, juxtaposées, ordonnées, désordonnées, soulignées par des couleurs ou seulement révélées par de simples lignes afin de créer des modules à interprétation multiples.