Poésie - page 5 de 6

Rêve

 

 

Rêve gardien d’espérance

Châtie le bourreau des souffrances

De tes très, très belles romances

Sauveur guide ma délivrance

 

Le temps emporte les heures,

Toi rêve, tu emportes les pleurs

Le poirier donne la poire

Toi rêve, tu donnes l’espoir

 

 

Cuirasse

Cœurs rouges, brûlants des feux ravageant d’enfer,

Chauffe, corps meurtri, bâtii de boulon et de fer,

Résorbe gangue silicée impossible,

Votre cuirasse ancienne impassible,

 

Emprisonne le souffle vivant demeurant,

Enliser en son morne tombeau expirant,

Affligée, crucifiée, votre âme abandonne,

Je vous quitte libre, que Dieu me pardonne.